Vers l’élaboration d’une stratégie nationale d’autonomisation des femmes et des filles au Sénégal

Les données disponibles sur l’Afrique montrent que l’autonomisation des femmes et des filles est un levier capital pour la capture du dividende démographique. Cette problématique est au centre de la rencontre de haut niveau sur « dividende démographique et autonomisation des femmes et des filles » qui se tient présentement à Dakar.
Organisée sous le leadership du Ministère de la Femme, de la Famille et du Genre, en collaboration avec le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, avec l’appui de l’UNFPA et de l’Ambassade du Canada, cette rencontre qui a réuni 250 participants venus de la sous-région vise à renforcer l’engagement des Gouvernements et l’ensemble des parties prenantes, bâtir des alliances stratégiques afin d’engager des actions concrètes pour l’autonomisation des femmes et des filles en vue de la capture du dividende démographique a-t-on appris.
Cette conférence régionale sera marquée par plusieurs temps forts notamment un panel scientifique et un dialogue intergénérationnel sur « Autonomisation des femmes et des filles et pratiques néfastes ».
Près de 400 jeunes en provenance de toutes les régions du Sénégal, ainsi que des réseaux de jeunes de la région vont participer, vont participer à ce forum qui sera un moment privilégié de dialogue constructif entre les jeunes et les décideurs sur les pratiques néfastes en Afrique, les défis en matière d’emploi, d’entreprenariat, d’insertion professionnelle, de migration irrégulière et sur la mise en œuvre des politiques dédiées a-t-on noté.

Aissatou FAYE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :