Transparence du processus électoral: les magistrats engagent le combat

Le président de l’Union des Magistrats du Sénégal, Souleymane Teliko, n’y est pas allé de main morte et se veut rassurant quant à l’organisation du processus electoral. Rien que la transparence, a affirmé Souleymane Teliko au micro de la Tfm et engage la magistrature dans ce combat.

Celui qui a toujours défendu l’indépendance de la justice sénégalaise en butte à des contestations virulentes de la part de l’opinion publique était l’invité del’émission Face 2 Face.

Plus connu pour son franc parler, Souleymane Teliko assure mais également rassure les partis engagés pour les joutes électorales de février prochain. La magistrature ne sera en reste à ce rendez-vous important pour le Sénégal, a confié le président de l’UMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :