JUSTICE-TELIKO: “Il n’y a ni transparence, ni objectivité dans le choix des magistrats de la Cour suprême. »

Le Président de l’UMS, Souleymane Téliko, continue de dénoncer le manque de transparence dans le choix des magistrats de la Cour suprême.

« Il n y a ni transparence, ni objectivité dans le choix des magistrats de la Cour suprême. »

Il souligne que “Ces derniers sont élus par le président de la République sans aucune concertation. Nous devons protéger l’Etat de droit pour que l’Etat de droit nous protège », a t-il indiqué ce mercredi 7 novembre 2018, en marge de la journée de réflexion sur l’indépendance de la justice organisée par la Ligue sénégalaise des droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :