Le Sacage de la Parole (Par Ndao Badou Le médiateur)

Quand Lat Dior fut abattu par le colon à Dékheulé, ses compagnons s’emparèrent de sa dépouille pour empêcher le Colon de l’exhiber comme trophée et allèrent l’enterrer dans un lieu que peu de gens connaissent jusqu’à présent.

Le colon frustré monta Malaw et dit ‘’ Puisque lui disait qu’il ne verra jamais le rail, on va le montrer à son cheval’’. Il se dirigeait vers le chemin de fer quand, selon certains, Malaw se cabra et mordit son propre sexe jusqu’à ce que mort s’en suivit. Malaw venait de se suicider. Lui aussi, en tant que fidèle compagnon, refusa de voir le rail. Il honorait son maître. Et perpétuait sa parole. La chanson dit ‘’Lat Dior guissoul rail bi. Malaw guissoul rail bi’’.

La parole est la vitrine de la personnalité. Quiconque peut mentir à son peuple est capable de le vendre à vil prix. Le menteur est un être sans scrupules.
Au Sénégal, on veut nous habituer au reniement. Au mensonge. A la fourberie et aux promesses qui n’engagent point ceux qui les font. Le mensonge est devenu un jeu sans danger. On peut mentir pour légitimer. On peut mentir sans limites. Il n y a plus de sanction.

Devrons – nous continuer à être dirigés par des hommes sans paroles ?
Devrions – nous accepter que nous le peuple, soyons meilleurs que ceux qui nous dirigent ?
Devrions – nous laisser le mensonge impuni ?

NON et mille fois Non.

Il est temps que le mensonge soit considéré comme un crime et son auteur poursuivi ou sorti des rangs. Un Président de la République n’est pas n’importe qui. Et les Sénégalais ne sont pas n’importe qui.

MS a dit à Yerim Seck en direct à sa télé de sortir quand et où il a dit que Ousmane Ngom avait récusé et qu’il ne l’a jamais dit ? On le lui démontré à travers une vidéo qui circule dans toutes les chaumières qu’il avait bel et bien dit ça.

A lui de tirer la conclusion.

Mais qu’il sache qu’il ne peut plus nous diriger. Ce n’est pas une question de Constitution. C’est une question de morale. De moralité.

 

NDAO Badou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :