La nouvelle vie de Khalifa Sall en prison

Condamné à 5 ans de prison, Khalifa Sall croupit à la Maison d’arrêt et de Correction (Mac) de Reubeus. L’ex-maire de la ville de Dakar, raconte SourceA, ne semble pas, pour autant, abattu par son emprisonnement.

D’habitude, Khalifa Sall observait le jeûne, chaque lundi et jeudi. Mais ces derniers temps, il jeune, tous les jours. Et, bizarrement, il respire la forme.

Selon les informations du canard de Castors/Bourguiba, l’ancien édile de la Capitale sénégalaise, apprend beaucoup le Coran. Mieux, il fait office, à ses heures perdues, de prêcheur pour les détenus. Ce, afin de les convaincre à positiver leur séjour à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Sur ce, Khalifa Sall cherche à leur expliquer que ce séjour n’est ni plus ni moins qu’un croche-pied du destin, auquel ils ne sauraient échapper.

Toutefois, avertit un proche du maire déchu : «n’essayez surtout pas d’imputer à Ousmane Tanor Dieng l’épreuve qu’il vit, depuis mars 2017. Car la réponse de Khalifa Sall tombe sèche».

«A deux reprises, j’ai voulu m’en prendre à Ousmane Tanor Dieng, mais à chaque fois, le maire Khalifa m’interrompt et me dit il (Ndlr : le Secrétaire général du Ps) est mon frère et il le restera pour toujours, quelles que soient les turpitudes de la vie. Que personne ne dise du mal de lui. Ce qui m’est arrivé, émane de Dieu, maître des jours et des nuits, c’est une épreuve et j’entends la vivre, avec philosophie», confie-t-il à nos confrères.

Actusen

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :