Incohérence: Pourquoi le Président Macky SALL veut mettre une croix sur les 113 milliards de Karim malgré les tensions budgétaires qui plombent le pays?

Le Président Macky SALL s’est dévoilé à travers l’entretien accordé à la presse Française. Les déclarations sur les cas Khalifa SALL et Karim WADE ont renforcé la conviction de nombreux observateurs sur le caractère politique de ces dossiers.

C’est un état Sénégalais, avec un déficit budgétaire réel, qui a créé les conditions de sortie du territoire de Karim WADE, pourtant condamné à payer 113 milliards aux Sénégalais. En se référant à la defense de l’Etat dans ce dossier, on pourrait dire que la victime a aidé le voleur à se sauver avec le butin.

Malgré la tension budgétaire que connaît le pays en 2018, avec les chantiers à l’arret et l’incapacité du trésor à payer des sommes relativement insignifiantes, le Président Macky SALL ne trouve pas d’intérêt à recouvrer cet argent ou faciliter la démarche aux services compétents de l’Etat.

On peut dès lors penser que ce qui importe pour le régime est moins les deniers que Karim aurait prétendument dérobés aux Sénégalais que sa non-participation aux élections présidentielles.

C’est une forme de chantage qui met en mal les déclarations et engagements portant sur la bonne gouvernance. L’éventualité  d’une amnistie après une réélection renforce cette conviction puisque cet événement politique ne remettrait pas en cause la redevabilité de Khalifa et Karim si leurs culpabilités étaient avérées.

Doxatv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :