IDEE: Macky et la « question peule »

Le Président de la République, en reprenant à son compte lors de son interview de France24 le terme fortement chargé de « Question peule » montre tout son manque de culture géopolitique. C’est souvent utilisé par ceux qui veulent maintenir une Afrique « tribale » ou le déterminant ethnique colore les relations entre les populations d’un même pays ou de la sous région pour mieux la contrôler. Pire, voilà un Président qui insiste même durant l’interview pour dire « je suis de cette ethnie ». 


Au lieu de « question peule », il aurait été plus prudent, plus diplomatique, plus panafricain, plus responsable, plus profond de parler des communautés d’éleveurs ou nomades pour mieux décrire la forme d’organisation socio-professionnelle qui peut être source de conflits avec d’autres formes d’organisation (agriculteurs sédentaires). 


En parlant de « question peule », le subconscient international pense automatiquement à « question juive » (extermination), à « question palestinienne »( expropriation) etc avalisant la thèse selon laquelle ce peuple peule serait dans le même cas et ajoute ainsi une victimisation à la victimisation. Ce que recherche ces organisations « tribales » qui rêvent de soulèvement transnational peul.

LB

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :